mardi 20 janvier 2015

Je suis une maman à la maison ...

Quand on devient maman, on se heurt à tous pleins de choses ... On est jugés, critiqués sur nos choix de vie, d'éducation ... Allaitement/biberon, Punition/tolérance, boulot/maison.

Les gens essaient de vous conditionner dans ce qu'il croit bon pour vous, leur idéal de vie, mais pas forcément le vôtre ... 

Il est difficile quand on se sent à peine maman, qu'on a d'un coup le poids de la responsabilité sur les épaules d'une petite vie, de se battre contre ça ... Il m'a fallut des années pour me dire que je me devais de faire mes propres choix pour le bien-être de ma famille et non pour entrer dans des cases.

On s'appuie sur l'expérience ( ou la non-expérience rhum hum ) de ses mamans seniors, on se dis qu'elle savent de quoi elles parlent et que de ce fait on se doit de les écouter et on passe à côté de tellement de choses car on n'ose pas affirmer ses positions de peur de heurter la généralité.

Et bien moi, je suis une maman au foyer et fière de l'être :)



J'assume ce choix et pourtant dieu sait que je m'en suis prise plein la poire, le dos, les dents, les cheveux ... 

Et pourtant ce choix s'est imposé à moi ou du moins malgré moi ... Quand on s'est rendu compte que gérer un travail + Enéa étais impossible pour moi, que l'on s'est posé toutes les questions du monde, que j'ai fait un essai sans grand succès dans le monde du travail ( que je connais au passage lol ), au bout de deux mois de journée de presque 20 heures ( oui Enéa, ses soucis de santé, de sommeil, tout ça, tout ça ). J'ai rendu les armes, à bout de forces et de nerfs.

J'avais voulu entrer dans cette case et j'ai échoué lamentablement ... Epuisé, en colère et pleine de culpabilité.

J'avais l'impression d'être la pire merde du monde ...

Puis David m'a ouvert les yeux, oui je ne travaille pas, mais je veille notre fille jour et nuit et lui il est soulagée de la savoir au chaud, non je ne suis pas une feignante et ne m'octroie aucune pause à la journée, je suis toujours en mouvement, j'entreprend toujours pleins de projets, je gère tout ... Non, je ne suis pas une merde, je suis une mère ... Au foyer.

C'est un luxe que tout le monde ne peut pas se permettre, on ne la pas choisit, on a juste fait le choix le plus adéquat pour Enéa et au vu de sa santé on ne regrette pas. Financièrement, quand on s'assoit sur un deuxième salaire, c'est difficile. On n'a repenser tout notre mode de vie, on n'a limité nos dépenses et là ou on pourrais nous croire en train de se sacrifier, nous sommes heureux.

Pour rien au monde, je n'échangerais ma place. 

Ce n'est pas un sacrifice mais un honneur d'être chez moi, de pouvoir élever mes filles, de les savoirs heureuse et de me savoir prêt d'elle ( parler leur de ma reprise du travail, vous risquez de voir deux visages d'anges en colère ^^). Je suis heureuse de pouvoir gérer Enéa h24. 

Je ne culpabilise plus d'être chez moi ... Et j'encrotte ( oui oui lol ) les cases et tous ces gens qui veulent vous mettre dedans à votre insu.

Je ne culpabilise plus d'être fatiguée ... Je ne culpabilise plus de ne pas être parfaite.

On m'a dis récemment car je disait culpabiliser de ne pas travailler, de ne pas avoir un vrai salaire, que je n'étais pas à ne rien faire, que j'écrivais ici et que par les retours j'aidais énormément de femmes à mettre des mots sur ce qu'elles ressentent. 

J'ai pris conscience que c'était vrai, que j'étais fière de passer un temps monstrueux à écrire et que ce n'était pas vain. 

Que mes proches étaient fières du travail que j'effectue ici, fières de me voir épanouie ... Et c'est quand même le plus important non ? 

Dans l'idéal, j'aimerais travailler de chez moi, pour Enéa, pour apporter un peu de beurre dans les épinards, mais malheureusement ce sont des jobs très difficiles à trouver. 

Alors, toi jeune maman, fais ce qu'il te plaît ... N'essaie pas d'entrer dans une case qui ne te convient pas et n'oublie pas que seul ton épanouissement fera de ton enfant, un enfant heureux.

Sache que souvent, les personnes qui veulent te faire entrer dans leurs cases sont celles qui t'envient le plus ... 

Que tu soit maman qui travailles ou non, qui allaite ou non ... N'écoute que ton coeur, seul lui sait vraiment ce qui est bon pour toi et ta famille et il ne se trompe jamais <3

Tendrement.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...