vendredi 7 août 2015

Mon arrêt tabac ...

Après 15 ans ... I'm FREE !!! ( enfin je l'espère :/ ^^).



Ma cigarette, c'était ma meilleure amie, ma confidente, le truc que j'adorais par-dessus tout ... 15 ans à se regarder amoureusement ... Elle était toujours là pour moi ... 

Alors, pourquoi la quitter ?

Deux ans que je carburais au doliprane 1000 ( avec surdosage pour violents maux de tête ), un passage à la codéine ... Des examens médicaux, un ecg limite, des soucis de coeur ... 

La peur tout simplement ...

Et puis Déva, ma demander si un jour, j'arrêterais de fumer car elle avait peur que je meure ... 

Une méga claque ... J'ai éteint ma cigarette et n'en est plus rallumer depuis ... C'était il y a 71 jours.

Après 48 heures de patch, j'ai décidé de me sevrer à la dure ... Sans aucun substitut. Je pensais souffrir pendant des jours ... Sur 71 jours, j'ai du vraiment souffrir à peine 5 jours et encore quelques minutes par jour, autant vous dire rien de ce que je m'étais préparé à subir.

La chose la plus difficile est que ma cigarette, je l'aimais, même si en dernier, j'en étais écœuré... 

Certaines cigarettes me manquent, comme celle du soir avec doudou ... 

Pour ne pas craquer, je me suis trouvé des bonbons sans sucres ... Une envie, hop une pastille et du coup, je n'ai eu aucune grosse fringale et aujourd'hui, je ne mange plus qu'un bonbon par jour ( souvent après le petit-déjeuner, l'envie la plus forte, mais que je ne ressent casi plus ) et beaucoup d'eau à boire ( j'ai une gourde à porter en permanence au cas où ).

Gros plus de cette technique -> aucun kilo sur la balance.

Dès le départ, je suis resté près des fumeurs pour ne pas m'exclure socialement et aujourd'hui, je tolère totalement l'odeur de la cigarette ( qui m'écœure à fond ).

Le matin, je ne sens plus le tabac froid et mon haleine est plus fraiche h24.

J'ai pendant deux semaines ( suite à un décès ), utilisé la cigarette électronique à 0mg de nicotine, car j'étais vraiment à deux doigts de craquer ... Mais je suis fière, car j'ai passé le pire sans craquer et du coup, je pense vraiment que cet arrêt est le bon.

Par contre, j'ai eu un excès d'énergie assez compliqué à gérer, car je ne dormais plus, une pile électrique. J'arrive désormais à passer de bonnes nuits mais, la journée, je ne sais plus me poser ... C'est assez déstabilisant, car on sent vraiment que ce sont nos nerfs qui ne se contrôlent plus.

J'ai repris le sport et par la même occasion, une meilleure hygiène de vie et je n'est plus eu de migraines ( qui étais la chaque jour ), ni même d'extrasystole ... ... ... 

J'étais une grosse fumeuse, mais le pire de tout est que je me voyais finir ma vie avec ma cigarette, car je pensais aimer ça, je pensais qu'elle m'était indispensable au quotidien, mais je peux vous assurer que c'est une libération de ne plus fumer et que j'incite vraiment tout le monde à s'en débarrasser ... C'est vraiment ( promis promis ) à la porter de tout le monde. Il suffit juste, une fois la cigarette écrasée, de se dire que l'on est réellement non fumeur, que l'on n'a jamais fumé ... De s'en persuader et de tenir. Une envie dure à peine une minute ... Une minute ... 

J'espère ne jamais refumer ... J'ai tendance à dire " ne jamais dire jamais " mais la, je le sais, je le sens... Elle et moi, c'est terminer pour de bon.

Si je tiens un an -> je me paie un saut en parachute ( cap ? ).

Et vous, vous fumez ? Vous avez stoppé ? Vos conseils pour les lecteurs ? 

Tendrement.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...